Connaissez-vous le radon? 

Invisible et inodore, le radon est un gaz naturellement présent dans le sol. Sur le territoire de la ville de Québec, on estime qu’environ 17 % des maisons présenteraient une concentration de radon supérieure à la recommandation canadienne de 200 Becquerel/m3. 

La croissance du télétravail a contribué à cette inquiétude grandissante de développer des problèmes à long terme. Les bureaux se trouvant généralement au sous-sol, de nombreuses personnes y passent maintenant une grande partie de leur journée. Comme c’est un gaz lourd et que souvent les bureaux et même les chambres des enfants sont au sous-sol, on a suggéré aux gens de passer un test de radon.

Voici quelques faits à connaître sur le radon dans nos domiciles. 

Il est présent dans le sous-sol des résidences 

Il s’introduit dans les murs de nos fondations, généralement dans les pièces les plus basses de nos domiciles, puisque ce gaz est plus lourd que l’air ambiant. Ainsi, il profite de toutes les formes d’ouvertures, que ce soit des fissures dans la fondation, les ouvertures mal scellées pour l’électricité et la tuyauterie ou les puisards, pour se tailler une place à l’intérieur des pièces. 

 L’exposition à long terme au radon peut causer des problèmes graves de santé 

Selon Santé Canada, 3000 personnes meurent chaque année d’un cancer du poumon attribué au radon (jusqu’à 16 % des cas). C’est la première cause de cancer du poumon chez les non-fumeurs. Il s’agit d’un risque à long terme, donc une exposition plus longue est plus dangereuse.

L’exposition au radon est la 2e cause de cancer du poumon au pays après le tabagisme. C’est la première cause chez les non-fumeurs. 

Il est possible de mesurer la concentration de radon facilement et de limiter le risque d’infiltration 

Au moyen d’un détecteur de radon, nommé aussi dosimètre, que vous pouvez vous procurer : 

  • sur le site de l’Association pulmonaire du Québec qui offre des dosimètres certifiés et approuvés par Santé Canada 
  • en consultant le site de CAA Québec Habitation qui fournit les informations pour se procurer un dosimètre 
  • en achetant un détecteur de Radon chez SGL Climatisation Chauffage 

Il est recommandé d’effectuer les mesures pendant au moins trois mois, durant la période froide de l’année, soit de novembre à mars. 

Lorsque la concentration de 200 Bq/m³ est dépassée, il est conseillé d’entamer les démarches pour réduire l’infiltration du radon. Communiquez avec SGL Climatisation Chauffage qui pourra analyser les lieux et élaborer des recommandations selon le type de bâtiment. Un plan d’atténuation vous sera proposé en fonction de votre situation. 

Une fois les ajustements terminés, assurez un suivi préventif au cours des années suivantes. Votre résilience face au radon ne sera que renforcée! 

SGL Climatisation Chauffage est l’entreprise qu’il vous faut pour régler votre problème de radon dans votre bâtiment dans la région de la ville de Québec et dans la région de la ville de Lévis. Nous sommes spécialement formés sur les techniques pour atténuer le radon domiciliaire. Cela vous assure un service professionnel, rapide et sans tracas!